Cartão de Visita do Facebook

terça-feira, 8 de maio de 2012

LA MARELLE SUR TA MAIN

 
Pied sur pied de carré en carré
Dans la plaine de tes sens
J’ai dessinée la marelle
Dans ta main j’ai jouée
Tel qu’une coccinelle
Avec des ailes
Je me suis envolée
Au cœur perché
De tes câlins
Apprivoisés

Dans la palme de ta main chaude
Des étincelles tombaient comme pluie
Comme se devant nous venait de naître l’aube
Après tout l’amour qui dans la peau de l’âme est fini

Tous les matins
Je suis venu
Voir les traits fins
Dessinées sur ta main
Comme une lettre d’amour
Apportant la belle enfance
Chacun jouant a son tour
Le regard malin d’excellence
Prisonnières les doigts de la main
En protection captivant
Le jeu de la marelle entre caresses
A l’aube éblouissant de tes yeux
Surgissait comme un bouquet de tendresses
Le meilleur de l’amour de tous les jeux
musa

Sem comentários: